Nostalgie, quand tu nous tiens...

Publié le par Ma-Je

 

C't'article vous est offert par Ma-Je, qui avait la flemme de retrouver son icône et qui met celui-là en attendant.


Bon, bah après avoir hésiter longtemps sur l'anime que j'allais présenter, je me suis dit : autant présenter celui dont je connais les termes français, parce que je suis pas douée en anglais et pour mon deuxième anime je ne l'ai pas encore vu en sous titré français... M'enfin, vous perdez rien, je vais essayer de prendre mon courage a deux mains pour vous le présenter la semaine prochaine, si je suis pas trop pris par mon DM de maths =3 En attendant, l'opening de l'anime que je ne vais PAS présenter, vu que je l'écoute en écrivant cet article...


Bref, vous vous demanderez quelle connerie je vais bien encore vous sortir... Bah, comme le titre vous l'indique, je vais vous faire faire un retour dans le temps, et vous présenter un anime datant de la fin des années 80, dont le générique français est chantée par l'illustre Bernard Minet : j'ai nommé les Samouraïs de l'éternel.


Bon, je sais pas si beaucoup vont connaître, mais comme j'ai eu la bonne surprise que Scrat connaisse, c'est d'ailleurs ça qui m'a fait retomber en enfance, je garde espoir. Donc je vais vous faire découvrir cet anime du point de vue de Ma-Je, génial~


Donc, Les Samouraïs de l'éternel, ce n'est bien sur pas le titre original de la série, non. Le titre original, c'est Yoroiden Samuraï Troopers, et le titre anglais Ronin Warrior. Cet anime n'a pas eu autant de succès que Les Chevaliers du Zodiaque, alors qu'il est bien. Peut-être à cause de la prédominance des cultes japonais qui n'étaient pas appréciés/incompréhensibles à l'époque... Nan, franchement, moi je dit que les Samouraïs de l'éternel est un bon anime, pis les personnages sont pas tous blancs ou tout noir et ça c'est bien... Mais je papote je papote, et je vous ait toujours pas parler de l'anime en lui même.


Les Samouraï de l'éternel, de quoi ça parle ? De cinq jeune garçons, des combattants, qui peuvent se vêtir des légendaire armures ancestrales... Bateau, n'est-ce pas ? Mais il ne faut pas oublier un détail : Arkatakor, un terrible méchant (Bouuuuh !) s'est réveillé après un sommeil de 1000 ans et veut asservir la Terre, en commençant par le Japon, exactement là où se trouvent nos héros, comme de par hasard. Mais nos cinq jeune garçons vont s'opposer à lui et ses sbires, et alors va commencer une lutte acharnée entre le bien et le mal, avec des méchants qui font douter les gentils, des méchants qui deviennent gentils et des gentils qui meurent... Bref, je le prend à la légère, mais c'est franchement un bon anime, avec des retournements de situations, Par exemple dès le début les gentils vont essayer d'utiliser le maximum des pouvoirs de leurs armures mais seront empêcher par Arkatakor, l'action va assez vite, on voit bien qu'ils ne gagnent pas leur combat en un coup de cuillère à pot. J'ai franchement adorer cet anime, et en reparler m'a vraiment donner envie de regarder de nouveau...




Donc, les cinq jeunes garçons dont je parlais s'appellent, dans la VF, Ryo, Starky, Thomas, Yann et Rocky, et sont censé, d'après des sources espagnoles, avoir dans la série 15 ans (16 pour Yann). Ouais, on dirait pas, mais dites vous que les voix japonaises, pour Starky en tout cas, font plus agées que les voix françaises... Bref, je ne vous les présenterais pas, pourquoi ? Parce qu'à force de lire des descriptions sur le net je ne vous donnerais plus mon avis personnel, mais il sera mêler à tout ce que j'ai lu =x Je peut quand même vous dire quelques mots sur chacun. Ryo, le plus important des samouraïs, est un peu tête brûlée, mais il a un grand cœur. Starky est quelqu'un de calme et posé, qui se sert de sa tête. Thomas est vraiment la tête pensante du groupe, la personne la plus intelligente du groupe, c'est pour ça qu'il s'entend bien avec Starky. Yann est vraiment quelqu'un de gentil, qui ne laisserait pas ses amis en difficulté, mais il n'aime pas se battre. Enfin, Rocky est un tas de muscles attentionné, qui préfère foncé que de réfléchir avant d'agir...


Bon, bah c'est déjà fini mes petit loups, ouais c'était court et pitoyable, mais je vais essayer de revenir bientôt, allez savoir pour faire quoi...

Publié dans Retrodays

Commenter cet article