Dept Heaven ça commence vraiment à devenir caca.

Publié le par Nashi

Ça fait maintenant quelque années que le studio de jeux vidéo Sting nous sort au compte goutte les épisodes de la saga Dept Heaven dont je suis fan depuis le premier, la saga comportant 2 opus GBA (sortit ensuite sur PSP) franchement sympa sur les quels je reviendrai dans un autre billet ("Riviera : the promised land" et "Yggdra Union"), ces 2 jeux étant les premiers d'une série de 4, le 3eme est toujours en préparation et sortira on ne sait quand sur on ne sait quoi quand au 4eme "Knight in the nightmare" (ouip, Sting à sortit le 4 avant le 3, normal...) est sans aucun doute pour moi le plus mauvais de la série...



Je sais pas si je l'ai bien exprimé mais je suis un pur fanboy de cette série, j'ai adoré Riviera malgrès son système de levelling relou et Yggdra Union reste pour moi un "Fire Emblem +", potentiellement je ne pouvais être que difficilement déçu par KITN (on va abrégé, ce sera plus simple), sauf qu'il est furieusement différents des autres jeux dans son ambiance ce qui ne joue pas  pour lui. Dans les autres opus de la saga, on se retrouve toujours avec des dialogues parfois triste, parfois sympa et drôle, on s'attache aux personnages selon leurs caractère, 'fin bref je sais pas trop comment l'exprimer sur clavier mais on à cette impression de vivant...Alors que dans KITN, tout le monde est mort et au sens propres du terme, le héros est une âme en quête de son corp quand à vos alliés ça pourrait être des pokémons que ça serait pareil. Je m'explique, dans ce jeu vos alliés sont limite à usage unique, en fait à chaque nouvelle map de nouveau alliés, certe vous pouvez sous certaine condition conservez certain d'entre eux mais plus pour assouvir une certaine collectionite ("ouais regarde j'ai tout les chevalier du jeu!") que pour justifier un certain attachement, comment s'attacher d'ailleurs quand ceux-ci n'ont qu'une dizaine de phrases chacun, la plupart étant des "Monster!" et des "Arg" puisque le seul véritable moment où on peut les voir s'exprimer c'est quand on voit leurs morts.

Tient, leurs morts, y aurait peut-être pas mal à dire sur ça aussi vu que ce qui aurait pus-être une bonne idée à la base s'avère être quelque chose de affreusement chiant au final. Le jeu est découpé en chapitre, lui même découpé en plusieurs phase : La première vous montrant ce qui se passe ça et là dans le monde où vous évoluer/ Combats avec de nouveaux chevaliers qui apparaissent sur la map et que vous pouvez récupéré/ Flashback de la map où vous vous trouvez (les 3/4 du temps, vous ne verrez rien d'autre que les chevalier qui vous ont suivis en combat se faire tuer par des monstres...Yippiyay). Alors du coup on à l'impression de revoir 40 fois la même chose, sans parler des phases de scénario se déroulant dans le présent, il faut bien attendre une quinzaine de chapitre avant que de réels personnages récurent apparaissent ,en parlant de ça, niveau grands méchants du jeu bon...Ils ont eu leurs charisme en solde, leurs sbires et les personnages secondaires étant bien souvent 20 fois plus classe qu'eux. Nop parce que bon, moi j'aime avoir du méchant qui à du charisme, à stat égals on s'en sort quand même plus grandis en mettant sa pickette à Sephiroth qu'à Marcel Dupont, sans déconner quand on voit le sénile, la sorcière laide et le pseudo-dragon que même le boss final de Golden Sun 2 est mieux...Mais voilà quoi!

Du coup on obtient quoi en mélangeant tout ça? Bah un monde chiant (TOUT le monde est mort quoi, c'est remplis de monstres et y a même pas de passage un peu plus sympa que les autres) dans le quel se déroule une histoire chiante ( au bout de 20 chapitres j'avais juste envie de zapper tout les dialogues et j'ai une grande tolérance au dialogue relou, j'ai fini Lucky Star moi) et même des héros chiants (le héros muet passe pour le coup très mal, Maria qui aurait pus servir à quelque chose ne sert finalement à rien d'autre qu'être une Valkyrie debon niveaux et les méchants quoi...). Ne reste qu'un système de combat sympa et dynamique , ah! Une bonne OST aussi même si certain morceaux sentent la reprise de chanson d'épisode précédent.



L'action se passe évidement sur l'écran du haut (mais on déplace son personnage sur l'écran du bas, faut quand même un petit temps d'adaptation), Whisp, la boule blanche que vous pouvez contrôler va devoir prendre possession des âmes de combattant encore présente sur la map, il suffit simplement de garder Whisp enfoncé sur le personnage en question pour le faire et pouvoir ensuite balancer une bonne grosse attaque des familles. Pour ce qui est des attaques d'ailleurs, les coups simples, très peu efficace, n'inflige presque aucun dommage mais permette d'assommer les adversaire de temps à autres et surtout de récupéré des MP (les petites gemmes qui s'échappe des adversaires quand on les touches) nécessaire à l'utilisation de coup plus puissant. D'ailleurs si on tombe très rarement en rade de MP en mode facile, c'est une autre histoire en mode normal où il est vraiment nécessaire de ne pas taper dans le vide sous peine de faire durer le combat. Les coups puissant quand à eux nécessite, en plus des MP, des armes (classé par éléments de l'arme en question, mais aussi par niveau et jobs de votre personnages) que vous pourrez sélectionner au nombre de 4 à chaque début de combat. Les combats se terminant lorsque après un certain nombre de round apparaisse l'ennemi "final" dont la mort provoque la fin de la rixte.



Ha! Autre subtilité qui rend le système de combat bien sympa, c'est un action-rpg couplé à une sorte de Touhou. En fait, seul Whisp peut-être blessé pendant les combats et pour ce faire les ennemis vont lui balancer des tas de projectiles, tornades, toiles d'araignée et j'en passe pour lui vider sa jauge de temps, jauge de temps qui sert à lancer les attaques normales et puissantes de vos personnages (chaque "round" dure 60 secondes mais en réalité le temps ne s'écoule que quand vous chargé un coup, les attaques ennemis eux vous inflige des pénalités). Ce qui est fun c'est que les projectiles ennemis transforme assez vite le jeu en quelque chose d'assez proche d'un Touhou en matière d'esquive, ect. Un plus qui est tout de même franchement sympa vu que ça donne vraiment du peps au combat. Quand à tout ce qui est élément du décor, eux aussi peuvent être détruit, leurs destruction vous permettant d'obtenir des objets qui servent à conserver vos soldats ou encore obtenir de nouvelles armes...Mais utiliser des MP pour récupéré un item plutôt que pour dégommer un monstre, sa pose vite un dilemme^^.

En fait, le réel problème du jeu c'est qu'avec un système de combat plus classique, il n'aurait absolument rien de sauvable (L'OST est bien mais pas non plus épique...).

Publié dans Jeux video

Commenter cet article