Afro Samurai

Publié le par Nashi

Mercis à MimS pour m'avoir fait découvrir la série, tu mérite un sandwiche, au moins...

C'est suite à un amv de la personne sus-nommé que j'ai décidé de commencer à mater la série, sans rien de plus qu'une sorte de curiosité pour l'anime...Je lance le premier épisode, mouip un noir avec une coupe afro qui porte un sabre, mouip j'ai l'impression que ça à un lien avec le nom de l'anime sans pour autant que j'arrive à mettre la mains dessus... Et là ça devient cool. Grosses bastons foutrement bien animés, on ne sait pas pourquoi le héros et l'autre machin zarbi avec ces flingues se battent mais qu'importe c'est super jouissif à regarder alors on se tait et on admire. On enchaîne sur la mort du héros qui est en réalité le père du véritable héros, découverte des bandeaux et donc de l'intégralité du scénario en 20 secondes top chrono et c'est repartit pour une grosses scène de fight avec de l'hémoglobine dans tout les sens, miam.



L'histoire peut tenir sur un mouchoir à papier, tout tourne autour de deux bandeaux, le n°1 qui fait de celui qui le porte un Dieu et le n°2 qui n'offre d'autre privilège que celui de pouvoir affronter celui qui porte le premier bandeaux pour pouvoir lui piquer. Afro, notre héros, étant le possesseur du second bandeaux, forcément, et va passer les 5 épisodes de la série à se faire défier par tout ceux qui veulent lui piquer le bandeau mais surtout à faire route pour retrouver numéro 1, l'assasin de son père... Et c'est tout, pas plus de scénario que ça ce qui est absolument parfait puisque ça autorise une pure débauche de sang, de fesse, de sang encore et même un petit peu beaucoup de violence. Violence gratuite certes, mais complètement assumé comme pour le premier zode d'Elfen Lied, sauf que dans le cas de Afro Samourai c'est intéressant, bien animé et sur-cool pour l'animation qui fait honneur aux combats de sabres et surtout les personnages.

L'intérêt des personnages alors qu'il y a aucun scénario? Je vous mentirais pas, c'est pas franchement sur leurs psychologie qu'on s'attarde mais plutôt sur leurs natures. L'afro Samourai en lui même qui est d'un cool assez monstrueux et dont la couleur de peau sert d'excuse aux producteur pour sortir une grosse bande son hip-hop puissante, on à ensuite son pote qui le suit comme un petit chien, qui crache plus de fumée qu'il ne fume (je suis fumeur et je vous assure qu'on ne recrache pas 10 centimètre cubes de fumée à chaque expiration, non non non) et dont le secret se voit depuis l'espace et les 3/4 l'auront de toute façon compris avant même l'épisode 3 (où alors il ont de grosses lacunes de réflexion, un peu comme TF1 avec secret story (fuuuuuuu)). Une fille qui a de l'intérêt parce qu'elle à un vagin, voilà, et surtout des méchants sur-cool. Je veux dire, qu'il sorte comme adversaire un terminator dans un anime de Samourai je m y attendais vraiment pas, oui vous avez bien lus, un des adversaires d'afro est un androïde...Mega-cool non?

Musique, réalisation, mouuuip tout ça c'est fait en long et en large (je vous ait dit que la bande son dépote?), Ha! Si quelque chose qui mérite d'être relevé car finalement assez rare, la VF est d'une qualité franchement sympa, je ne peut pas comparer avec la VO (qui est faite par des ricains qui parle en japonais, Samuel L. Jackson pour la voix d'Afro d'ailleurs...) mais la VF se laisse écouter avec plaisir et n'est à aucun moment dérangeante. Notons aussi que sur Animeka (qui entre parenthèse n'a toujours pas référencé Umineko et est juste bon à servir d'annuaire à team de fansub) trouve que Afro Samourai c'est de la merde...Huuum oui, oui ça se défend, c'est vrais que Afro et Samurai dans le même titre ont pouvait que s'attendre à un truc sérieux qui représenterai au mieux le japon médiéval... Okay y a des cyborg, des histoires de nanomachine et même un dark vador avec un masque d'ourson mais "et alors?", j'ai la vague impression que le mec à l'impression de s'être fait feinter et pire encore, comme si c'était scandaleux que le truc soit une oeuvre décalé et sans scénario. Mais à ces gens là c'est comme pour ceux qui crachent sur la plupart des oeuvres estampillé Kyoani parce que ceux-ci n'ont pas de scénario, vous vous attendiez à quoi? Dès les 3 premières minutes de la séries il est avouer en gras, taille 72, sur-ligné au fluo VERT que cette série n'a aucun scénario digne d'intérêt, que ça va être du gros fight et du sang avec des noirs qui son samurai d'un côté et des histoires sans grands intérêt de filles moe qui mangent des gateaux et jouent un peu de la musique de l'autre. J'aime pas trop ceux les voleurs et les mecs qui se pointent avec la toute puissance du captain obvious, pointant du doigt une série pour lâcher un gros "scénario sans queue ni tête, c'est de la merde", moui, moui, moui... Mais non, c'est comme dire qu'une série est un shojo donc c'est de la merde, ect...Mais bref, je dérive.

Donc voilà, si vous aimez les animes bourrins, SANS SCENARIO (mais vraiment sans hein, vraiment!) et même avec des combats au dessus des nuages contre un androïde surpuissant, bah la série est faite pour vous. C'est licencié chez Dybex, la VF vaut le coup et le DVD est à 15 euros ce qui est un meilleur rapport qualité prix qu'un magazine Nintendo officiel, voila voila.

Pendant ce temps : Vacance toussa, retrouvez moi en différé dans les JLNV du néant vert chaque vendredi...

Publié dans Animes

Commenter cet article

QCTX 29/07/2009 11:38

Oui, enfin, ça reste quand même une oeuvre de commande comme on en avait plus vu depuis longtemps. Le personnage a été taillé pour Samuel (même si j'ai rien contre lui, perso) et financé par des amerloques pour le public ricain.Ton article, ça fait un peu genre "Hey, j'ai découvert la junk-food, et en fait, c'est dégeulasse, mais c'est quand même vachement pratique, je comprends pas pourquoi les gens crachent dessus !"

Nashi 09/08/2009 18:18


Possible, en attendant si on considère l'anime pour ce qu'il est (donc une série de commande sans scènar avec de la grosse baston), bha ça reste sympa à voir.


brotch 28/07/2009 23:57

J'avais pas mal attendu le premier, vu le mini-buzz qu'il y avait eu autour. Mais la déception fut grande tout de même : le character design me sort par les yeux, la tenue des vêtements, leur mouvement et les drapées, sont du plus haut improbable (notamment en ce qui concerne le bandeau du héro et les pantalons...), les personnages sont insupportables (surtout l'élément comique qui accompagne le héro), les décors à peine travaillés...Bref, annoncé comme une claque visuelle, je l'ai plutôt ressentit comme un bain de javel visuel.

MimS 28/07/2009 07:25

Mais c'est que t'as vraiment regardé en plus o/.Heureusement que t'as apprécié la série, je m'en serais voulu sinon. En tout cas t'as bien saisi son filon......pardon on me dit qu'il n'y en a pas. :P.Nan ben cool, ça fait plaisir de t'avoir mené jusqu'à faire un article sur l'animé avec ma petite vidé, merci aussi à toi :)