Koh-Lanta Edition Epitanime

Publié le par Nashi

 

Il est 19h02, on est dimanche et je pourrai compter mes heures de sommeil avec seulement mes deux mains, oui même si j’avais fait le Vietnam oui. Vous l’aurez donc compris, je m’entraine pour l’Epitanime et vous feriez bien d’en faire autant, ce n’est que dans un mois et déjà dans certaine petites communautés tout le monde joue le menthos qui se jette dans le coca, ça bouillonne et ça va être de plus en plus vrais au fur et à mesure qu’arrive le dernier week-end de mai, qui disons-le de suite : séparera l’élite de la plèbe, ui carrément, l’Epitanime étant une convention à deux vitesse d’une manière des plus obvious possible.

Pourquoi? Tout simplement parce qu’elle dure 48h grosso modo non stop (avec une pause d’une heure environs tout les matins mais c’est plus une transition qu’une coupure) ce qui fait qu’ont peut assez facilement séparer la masses en deux catégories distinctes : Les enfants/ Ceux qui dorment/ Les faibles, et Ceux qui ont les yeux irrités/Ceux qui vont pas tarder à décédé/ Les gagnants, à prononcer à la manière du papa dans Little Miss Sunshine. Tant qu’à faire autant faire partie de la bonne catégorie, et parce que j’ai pas trop mal survécut au bousin une première fois, je vais me permettre de dispenser des conseil de vieux sioux tout le long du bousin de manière la moins romancé possible, et bien sûr n’hésitez pas à dire si j’oublie des trucs dans le billet, ça va arriver c’est sûr. Hop, jusqu’à la fin de ce billet je suis papy Brossard et voici mes leçons de vie :

http://i61.servimg.com/u/f61/09/01/82/89/19886d10.jpg

-  On commence par ne pas oublier que la convention se passe le dernier week-end de mai, outre le fait que ce serait ballot de se tromper d’une semaine dans votre excursion parisienne, pensez surtout à la chaleur. Le gros de la conv’ se passant de jours et surtout à une période où les maisons de retraites commence à se vider du fait des chaleurs, n’oubliez pas de prendre de quoi vous désaltérez, et là je parle d’eaux hein, le coca et l’ice tea c’est piège. Si en bonus vous avez un couvre-chef c’est encore mieux, en plus c’est élégant (après bon, y en à qui ont maté les animations en extérieur tout le samedi aprèm l’an dernier et qui ont eu des problèmes, ce fut très rapide). Comme en plus vous faites les nocturnes, ne pas oublier de prendre quelque chose comme une veste légère ou autres, c’est tellement obvious qu’ont n y pense pas mais la nuit : il fait plus froid.

- Sauf que de l’eau et une veste ça commence à faire lourd, surtout que il est plus que probable que vous allez choper du loot. Donc oui, évitez la sacoche hein, hésitez pas à prendre le sac à dos type lycée qui à une contenance proche de l’infinis quand on tasse bien. Pensez à prendre aussi de la monnaie en pièce de 1 euros pour tout ce qui est distributeurs, les machines étant pas mal prise d’assaut tout au long de la journée vaut mieux éviter de prendre trois plombes à chopper sa canettes. Pour les loots prenez au maximum du sac plastique à mains (oui alors là après selon ce que vous achetez le plastique transparent ça peut-être huhuhu). Pas la peine non plus de prendre plus d’une petite bouteille d’eau, vous pourrez toujours la re-remplir à l’infinis aux toilettes…Oopas

- Evitez les toilettes de l’Epita pendant l’Epitanime.

-VRAIMENT

- Non c’est juste que bon déjà au bout d’une nocturne l’endroit va devenir sinistré au point que tout le monde hésite réellement entre se désaltérer et prendre le risque d’avoir envie d’y faire un tour ou décéder sur place de déshydratation. Et surtout qui dit No mans land dit zone fermé, ouip oubliez pas qu’il y a le risque que l’endroit sois inaccessible pendant une partie de la conv’.

-Ce qui pose le problème de l’hygiène : Alors là on ne va mentir à personne au risque que certain ne suffoque, bah où vous êtes pro-gamer, riche et toussa et donc vous avez une chambre dans un des hôtels proche de la conv’ et là tout devient plus simple pour entreposer le loot ou prendre une douche de temps et revenir beau et pimpant à la conv’…Ou alors ce n’est pas le cas et là, on pense surtout au déodorant et au T-shirt en rab’, c’est en mai et vous prendrez p’tet même le METRO, donc oui, déodorant et T-shirt de secours. Si vous êtes courageux vous pouvez même vous rafraichir la tronche via un des lavabos des toilettes ou je sais pas moi, profitez rapidos de l’hospitalité d’une personne que vous connaissez sur Paris.

http://i61.servimg.com/u/f61/09/01/82/89/bd922810.jpg

-Oups! Je viens d’ailleurs de me rendre compte que j’ai oublié de dire que grâce à un système de bracelet qu’on vous fixe, un par quart de la conv’ pour lequel vous avez payé ( vendredi nocturne, samedi diurne…) et hop, à partir de là il vous pouvez sortir comme bon vous semble et revenir simplement en montrant vos bracelets, par exemple vous pouvez allez vous faire une bouffe le samedi soir dans un des nombreux bon restos parisiens. (par exemple y a un macdo à un bon deux cents mètre de la conv’ ce qui est cool pour le petit-déj’).

- En parlant de bouffe, autant ont peut esquiver au maximum le problème le vendredi soir en choppant des sandwichs et de quoi grignoter dans son sacs, autant sur toute la conventions ça va pas être trop possible, a moins de prendre une glacière mais booon. Donc oui, préparez vous mentalement à avoir de quoi vous payer de la mangeaille et de quoi boire, répétez tous après moi : « Les boissons sucrés sont nos amis », après 30h sans sommeil vous aurez envie de faire des câlins à la première canettes de coca qui passe et procréer avec la première thermos de café qu’on mettra sous votre nez. Ceci mis à part, y a un grec pas loin de l’épita, un peu plus loin un macdo et juste dans l’epita une cafétéria, y a donc de quoi manger varié…Oui enfin au niveau géographique hein mais bon. Si on reste dans l’optique Junk-food, tout en sachant que vous ferez pas forcément les 3 repas par jours mais plutôt du grignotages tout au long du bousin, une bon 25 euros ça laisse une bonne marge pour le week-end si vous arrivez avec de quoi grignoter. Ca peut -paraitre énorme mais on s’aperçoit vite que ça file assez rapidement en réalité (surtout pour la boisson). Pensez aussi à de l'aspirine, ça peut servir.

- Pour ce qui est de ne pas dormir, brut de pomme comme ça pas foncièrement de véritable solution miracle, juste quelque astuces. Bien sûr évitez au maximum de rester inactif, faites un tour au karaoké, aux bornes d’arcades, jetez un œil aux activités proposé par les différentes association dans la conv’, variez les plaisirs, évitez de rester tout le temps au même endroits ou de vous enfermer dans une même activités. Le grignotage aide pas mal à rester en éveil, du coup au bout d’un moment on vous retrouve constamment avec un paquet de chips ou un truc comme ça, ça vous donne une aura, un gimmick, c’est cool non? Boire du sucré en nocturne, un maximum ou alors du café, pour ce qui est de la Redbull vu que c’est archi-populaire pendant ce genre d’évent : Boooarf, franchement c’est à mon gout un peu surestimé et ça coute quand même ‘fin cher. 

- D’ailleurs comme vous n’allez pas dormir, on se retrouve tous vers 6h dans la cours et ont regarde le soleil se lever en souriant, on gagne tous 300 point dans nos gamertag sur IRL et un beau gros succès de survivant de l’impossible, surtout pour le deuxième lever de soleil qui fait sacrément plaisir quand ont est là depuis le vendredi soir.

http://i61.servimg.com/u/f61/09/01/82/89/3cfead10.png

- L’idéal c’est de venir avec deux potes au moins, dont un faible et un gagnant, à savoir un qui va vous accompagner pendant toute la conv’ et avec qui se sera joie et bonne humeur et un deuxième larrons qui fait office de capitaine de soirée et qui trainera vos cadavres jusqu’au métro, train, chez vous. J’en aurais pas eu un l’an dernier, je me réveiller à Lille Europe, s’eusse-été embêtant.

-Et on ne crie pas "CANCER" dans les salle de Karaoké, même si c'est tentant, vous n'aurez qu'à vous venger en spammant des animes de Mecha du 20eme siècle.

- Bien sûr il reste plein d’autre bonne ruse sioux comme bien vérifier son sac avant le départ, planifier à l’avance son trajet en métro pour pas avoir à lire une carte, donner des points de rendez-vous pour de l’IRL efficace, bref, à tous bonne chance, on se revoit dans un mois et on s’étreint entre survivant en jetant des cailloux aux enfants dans un mois et 48h, enjoy!

Et hop, en cadeau le guide au format fiche de révision : Version K-on ou Soul Eater

Publié dans Goodies

Commenter cet article

Lasaraleen 06/05/2010 23:44



*Prends des notes et se prépare mentalement*


On sent un certain passif derrière cet article ! Mais ça semble un peu effrayant au final (^_^)



Nashi 07/05/2010 07:42



Effrayant certe mais c'est un peu comme le mode difficile de chaque jeu, c'est là où on s'éclate le plus =D



Kitsune 04/05/2010 11:56



Meh, j'ai fait les toilettes de l'Epita, tu es mauvaise langue ou alors, tu ne t'y prends pas au bon moment 8D !


Mais vivement

Nashi 07/05/2010 07:43



Nous putasserons dans la cours, les salles, le karaaaaaaoké lalala

Youé 03/05/2010 20:22



Ahah mais cette fiche-conseil résume tellement mieux une convention que tout autre article ! J'ai adoré.



Nashi 07/05/2010 07:43



D'ailleurs vu ton passif dans tout ce qui est vidéo commenté, dis toi que le jours où tu viens en conv' on va un peu se battre pour t'arracher tes vêtements =D



calvin 02/05/2010 23:39



Qui est ce que tu traite de faible ??


sans un faible tu aurais été bien embété,quelque part sur la rade de Calais,a sec en argent,sans billet de trains pour rentrer (ca,c'est plutot les deux autres) et l'air bien con sur le port avec
tes goodies,alors la ramene pas,et dort un peu XD