Take it easy lalali Kick-Ass

Publié le par Nashi

 

C’est vendredi, je sort d’une semaine de bac blanc, le soleil est bleu, les oiseaux gazouilles DONC je vais voir Kick-Ass au cinéma et hop quelque heures après je poste un billet sur le sujet tant le film est du genre enthousiasmant.

http://i61.servimg.com/u/f61/09/01/82/89/kick-a10.jpg

Mais à un point que toute la salle fût atteinte de mouillopantalonite, c’était plutôt jouissif.

Déjà, pour tout ceux qui ne supportent pas Mika ce qui est hautement compréhensible, l’hélium dans la bouche c’est rigolo 3 secondes, pas trois longues minutes, dite vous qu’il à pas du faire beaucoup plus d’une ou deux chansons dans le bousin, si ce n’est pas le cas ont ne le reconnait pas donc c’est pas grave. L’ambiance musicale de tout le bousin est d’ailleurs plutôt sympa, colle bien à l’image, joue avec le comique de référence et est parfois abusivement bonne quand on y associe l’image. Genre cette musique avec une certaine séquence riche en fer et en ralentis  rigolos.

Pour l’histoire, qui tient dans toute la bande annonce d’ailleurs : Un ado passionné par les comics un jours de devenir lui aussi un super-héros, sans le moindre super pouvoir, va se faire botter le cul dès sa première sortie et va devenir : Kick-Ass… Et c’est très très bon, sans aucun doute le meilleurs film de super-héros (qui n’en est pas un du tout en fait) que j’ai vu depuis The Watchmen, Dark Knight ne compte pas vraiment, c’est un film de super-VILAIN (tout le monde est partit le voir pour le Joker non?). Le héros à tout ce qu’il faut, est un geek, est complètement invisible sauf pour les voyous qui le rackettent et drague même une nana en laissant trainer la rumeur qu’il est gay…Mais devient un super héros quand même, simplement parce que après tout, ça pourrait être n’importe qui d’autre…Sauf qu’il n’est pas le seul ni le premier à avoir eu l’idée, ce qui explique la présence d’autre « super » comme Hit Girl qui n’est pas vraiment une petite fille à poney et son popa qui n’est pas exactement un papa à petite fille.

http://i61.servimg.com/u/f61/09/01/82/89/kick-a11.jpg

Sauf que l’histoire est à la base tiré d’un comics, et autant j’ai adoré le titre sur les deux supports, autant on y trouve quand même pas mal de différences que ce soit dans l’histoire ou pour les personnages. Après on trouve les bons côtés de chaque formats mais tout de même, certaine séquences ou l’ordre de celle-ci aurait pus être conservé de l’un à l’autre, ne serait-ce que l’une d’entre elle qui flash un peu par son absence quand on a lu le comics avant.

Reste que malgré quelque libertés prise avec le passage grand écran (genre Big Daddy qui ressemble quand même un peu trop à Batman), le film reste tout de même très bon dans son ensemble, d’autant plus si on à rien lu dessus avant. On y ajoute de bonne séquences d’humour qui fait mouche, la voix de J.D. de Scrubs pour le héros et hop, un motif pour débourser 9 euros dans une place de cinéma.

 

 

 

Publié dans Pazotak

Commenter cet article