Flap-flap font les chauves-souris

Publié le par Nashi

(Les chauves-souris font aussi flap-flap là bas.)

Souvenez-vous, ce week-end Ilpalazzo organise une folle saga Boulesque avec parfois plus de 2 heures à occupés entre 2 posts, pendant ce temps (enfin, pas mal avant en fait) des studios d'animations japonaises (4 pour être précis, on a des noms!) surfent sur la future vague Batman que va provoquer "The Dark Knight" un peu partout avec une série de 6 cours métrages sur...Le Batman. Alors, du Batman réalisé par des studios qui s'occupent habituellement de mangasses, ça donne quoi?

Comme ça ne servira pas à grand chose de raconter l'histoire de cette suite de cours métrages (Ho! Batman qui tape sur des russes, ho! Batman qui tape sur Killercroc, ho!...) on va plutôt parler des différents styles que prend Batman dans ces 6 épisodes, ça va être glop pour les yeux...Enfin, pas toujours : D  (Rhoooo, mais du coup  cet article sent la grosse reprise réchauffé...Oui mais la semaine dernière y a eu 2 articles, et vus tout les articles que je dois encore faire (Super Smash, Kannagi, Disgaea,...) je n'ai plus le temps de prendre mon temps pour faire des vrais articles intelligents et drôle comme avant.)


Premier cours métrage, c'est "4°C" qui s y colle...Vous avez déjà vus un clip de Gorillaz? C'est la première chose qui m'est venus à l'esprit pour qualifier la patte graphique du bousin. Ça commence quand même plutôt fort avec un premier zode bien sympa où des gamins racontent leurs versions du mythe Batman. Ça va de l'ombre vivante au gros cyborg balèze, même si finalement on retrouve bien le Batman qu'on connait à la toute fin.


Le deuxième où Batman est un gros killeur qui traverse les flammes sans problème aucun, qui poutre du vilain comme si de rien n'était. C'est le Batman à la voix grave qu'on voit dans les film, le croque-mitaine des petits criminels, le monstre sous le lit des mafieux pas sages. Point de vue histoire on se retrouve cette fois avec 2 gangs de nationalités différente qui se mettent sur la tronche (et qui reviennent par la suite) à coup de grosse sulfateuse et un asile d'Arkam qui fait...Un peu peur quand même. C'est la production IG qui à fais le coup pour la petite histoire.


Le troisième...Bin c'est moche, vraiment moche, non je n'aime pas! Autant Batman était plutôt cool dans les 2 précédents, autant dans cet épisode le chara-design craint... Enfin c'est surtout en comparaison des 2 épisodes qui sont venus avant, dans un autre contexte ça aurait pus passer mais là...On parle de Batman les gens, pas d'un ados de 17 piges qui prend un costume de chauve-souris à bec pour taper sur du vilain mais pas trop (oui parce qu'en plus Batman sauve un des maffieux, blond, tête de mec sympa, le bon type quoi...Sauf que c'est un putain de maffieux et que dans l'épisode précédent Batman il leur mettait des grosse beigne aux maffieux, il les emmenait pas à l'hôpital (en Batmobile en plus) ). Ah! C'est réalisé par Bee Train et c'est moche (mais je croit l'avoir déjà dit.)


On arrive au quatrième court métrage, réalisé par Madhouse et je croit bien que c'est mon favori, c'est bien simple, le truc est vraiment beau. Pas beau comme c'est anime plein de jolie fille qui on certainement nécessité des heures de brain-storming chez les charas-designs. Non, beau comme doit l'être du Batman: sombre, oppressant avec du cool et du muscle. On note aussi que l'épouvantail fait une apparition dans un costume plutôt réussis (bien mieux que dans le film en tout cas) ainsi que celle de Killercroc que j'imaginais...Plus vert et plus réptilien, comme le Lézard de Spiderman en fait.
Pour la petit histoire ce studio à aussi fait Death note, le croquage de chips au ralentit et l'opening qui brule les yeux et viole les tympan c'est eux.


Retours en force de 4°C pour le cinquième, mouaip, c'est pas mal. Bien mieux que le troisième cour métrage mais je trouve ça moins beau que leurs première participation, moins osé peut être. Ça reste sympa mais je suis pas non plus un fan inconditionnel du truc, j'aime même moins que la version IG production mais voila voila. Sinon cette fois Batman nous raconte à travers moult flash-back l'enseignement qu'il a reçus d'une fakir ce qui semble bien utile vus comme il semble douiller dans les égouts... ( Bonus avec la séquence de cautérisation à la sauvage).


Pour le dernier zodes on pourrait résumer le style graphique, notamment pour Bruce Wayne avec cet unique mot, ce cris qui perce le ciel: Homoérotisme! Bon, y a pas à tartiner hein, le bonhomme fais bien GAR, à fond même, il est l'image de l'homme viril avec des gros muscle et des hauts moulants mais qui reste quand même capable de pleurer quand il a des flash back sur la mort de ses parents par exemple. La encore c'est sympa, notamment quand il enfile son costume de Batman...Et puis Deadshoot est quand même plutôt pas mal comme super-vilain (même si je ne le connaissais pas du tout en fait).


Au final ce gros mélange de style pour raconter une même histoire est une chouette idée. Ca donne l'impression de ne jamais voir exactement la même série qu'avant tout en sachant pertinemment que c'est le cas, et puis bon. Batman par des studio d'animation japonais c'est quand même bien cool, surtout quand ça rend bien (sauf le troisième zode je le rappelle...).

Pendant ce temps: Dehors c'est la crise économique mais comme c'est dehors ce n'est pas franchement intéressant, du coup je vais plutôt parler de la dédicace de Ninita, y a un Pacman dessus DONC c'est bien, à coté de ça Concombre m'offre un article, oui m'offre, folie! Ah! Et je voyais pas Prince Of Tennis comme ça...Ca donne envie de voir l'OAV en question tant ça semble énorme du coup...


(Et pendant ce temps, 5 propositions de sujets d'articles sont encore libre, youhou!)

Publié dans Animes

Commenter cet article

Maxobiwan 05/02/2009 07:57

Il n'y a pas de batman par les createurs de FLCL ?

Nashi 05/02/2009 15:40


Le deuxième Batman est de Production I.G. comme FLCL (même si je croit que FLCL est aussi une coprod de plusieurs studios)


Le Vengeur Slippé 04/02/2009 18:52

Huhu ? Un côté Gorillaz dans le premier ? Mwais, Gorillaz c'est plus "carré" je trouve. N'empêche qu'un Batman par l'équipe de Gorillaz, ça roXxerait sévère. Et... WTF means "GAR" ? D:

Nashi 04/02/2009 19:14


Ouaaais! Et Batman chanterai en plus : D , 'fin vus le silence du groupe ça n'arrivera surement jamais...Ou en même temps que le prochain Duke Nukem.

GAR>> C'est plutôt dur à définir, grossos modo c'est la Virilité avec un grand V. Les hommes qui pleurent de la testostéronne et de la sueur plutôt que des larmes quoi : D (mais y a vraiment
beaucoup de définitions et de genres de GAR, c'est comme le "moe" ^^)
(Pour un peu mieux comprendre le GAR je te conseille l'harem de Windspirit )