Good morning England, un film qu'il est bien à le voir.

Publié le par Nashi



Ce qui fait que la J-pop sera toujours inférieure au Rock'n roll c'est que le Rock c'est bien (et avant de me jeter des cailloux, combien d'entre vous écoute plus en J-pop que les opening et ending? ). En attendant, Elite Beat Agent et 3 fois plus cool que Ouendan niveau tracklist et Rock Band 2 et 3 fois plus cool que plus de la moitié des jeux vidéo existant, alors forcément un film avec tout plein de rock dedans ne peut être que 3 fois meilleurs que les autres.

Après une suite désastreuse de Heart of darkness Maso que je ne publierai probablement pas tant elle est Fail, laide et pénible, j'étais bien partit pour me faire un cinéma avec deux z'amis z'à moi. Aller voir Wolverine, p'tet même OSS 117 2 et probablement ce truc immonde que doit être 17 ans kek-chose (enfin, de ce film je ne reproche que la présence de l'acteur d'High School Musical vus que je ne sais rien d'autre du film (en même temps c'est déjà une raison suffisante pour ne pas aller le voir)), sauf qu'un des z'ami en question voulait voir autre chose et que comme c'est lui qui raquer pour les places, nous somme partit souriant mais contraint... Du coup Kass'dédi à toi Calvin parce que ce film violente, violente fort même:


Good morning England

Le pitch? C'est l'histoire d'un mec d'une radio pirate anglaise en plein age d'or du rock et de la pop. 1966 est une année sur-prolifique pour ce genre de radio, à vrais dire j'en sais rien et au fond on s'en fout un peu du côté historique puisque l'intérêt du film n'est pas là, l'intérêt c'est de suivre le quotidien de tout une bande de joyeux détruits du bocal qui sont justement en train d'animer la radio pirate la plus écoutée d'angleterre : Radio Rock, et à partir de là le film ne peut qu'être cool.

Macross Frontier accorde une grande importance à la musique dans son anime, à côté de ce film c'est rien, la moitié étant composé de bonnes musiques et de tout ce qui est autours, le reste se concentre sur les personnages et le tout ensemble donne une chouette comédie comme on devrait en faire plus souvent vus qu'elle vous colle le sourire pendant les 2h15 que dure le film, crédit non inclus (et faut les voir, au moins pour la listes des titres qui passent pendant le film et qui font de l'OST du bouzin une des meilleurs playlist qu'on pourrait trouver sur deezer). Pour faire cours, on à une belle brochette de personnages allant du franchement sympatoches (Kevin est un idiot mais il est quand même foutrement marrant) au charisme pur ( Quentin, Gavin ou Le Compte sont les hommes les plus classes du monde, ouip, parfaitement). Même côté "méchants" on à du bon, même le running gag sur le nom de famille de l'un d'eux est suffisamment bien amené pour ne pas être gonflant. Parce que oui, forcément il y a des méchants, des vrais faux méchants certes mais des méchants qui cherche à faire interdire les radios pirates ce qui est forcément, très méchaaaant...

Ce qui est bon aussi dans ce film c'est que pour suivre la tracklist qui est toute rock, on a aussi de vrais rockeur (surtout en la personnalité des gentils gens charismatiques cités plus haut), on est loin de ces tafiolles (pour ce mot le correcteur firefox propose "patafiolle"...Huhu) de BB brunes ou de cet immonde sac à merde qu'est l'opéra rock de mozart. Nop de vrais rockeur anglais qui sentent fort la débauches et la drogue mais aussi tout cette attitude qui différencie les vrais des faux, les porteurs de slim et lunettes prada de ceux qui font la tournée des pubs avec élégance. A partir de là on a droit à plein de scènes franchement énormes, un duel EPIC, un enterrement de vie de garçon qui viole le foie et plein d'autres scènes comme ça qui font que le film est à voir, bien plus que tout les autres trucs qui peuvent être à l'affiche en ce moment.

Pendant ce temps : Raton-Laveurs à posté son guide de survie pour l'épita, ce qui est cool c'est que son guide de survie est plein de bon conseil, ce qui est moins cool c'est que cet article est rédigé à 2h du matin et que je prend donc déjà du retard dans mon stock de bonnes heures de sommeils... Et puis à part ça, rien.



Publié dans Pazotak

Commenter cet article

Concombre Masqué 28/04/2010 17:21



Voilààààà enfin vu. Avec un an de retard, merci canal... c'était assez surkiffant, évidemment. Merci d'avoir nourri le fantasme! o/



Concombre masqué 12/05/2009 16:34

Alors direct, lire que la playlist d'EBA est meilleure qu'Ouendan... je sais pas. Par définition, sérieux. La tracklist elle fait vraiment peur globalement, d'autant qu'il n'y a aucun original (ou presque)

Nashi 12/05/2009 19:31


Celle du film? En même temps comme tout tourne autours d'une station de radio il n'allait probablement pas faire du neuf^^.
Pour Ouendan par contre c'est plutôt une sorte de grosse allergie à la J-pop =D